Transactions

Le marché des cessions soutenu par les SEL  Abonné

Publié le 26/03/2015
Avec une moyenne nationale égale à 80 % du chiffre d’affaires hors taxes, le prix moyen des cessions d’officines a continué de baisser un peu en 2014. En revanche, le volume des transactions est reparti à la hausse, grâce aux cessions de parts de sociétés d’exercice libéral (SEL), qui ont augmenté de 20 % l’année passée, compensant ainsi les ventes moins nombreuses de fonds individuels. Selon l’étude statistique annuelle d’Interfimo, le marché de la transaction devient ainsi, inéluctablement, un marché de parts sociales.

LES PRIX de cession des officines sont en baisse constante et régulière depuis 2008, et l’année 2014 s’inscrit dans cette tendance. Par rapport à 2013, le prix de vente moyen en 2014 baisse à nouveau, de trois points, pour s’établir désormais à 80 % du chiffre d’affaires hors taxes. Il en est de même si l’on exprime le prix de vente moyen en multiple de l’excédent brut d’exploitation (EBE) : il s’élève désormais à 6,5 fois l’EBE, au lieu de 6,9 fois l’EBE en 2013.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte