Dialogue

L’avenant n° 11 n’est pas une réforme de notre rémunération  Abonné

Publié le 09/04/2018

Avec des résultats d’extrapolations identiques en janvier et février 2018 à ceux publiés depuis 3 ans, le discours de l’USPO a clairement changé sur les causes des évolutions de la rémunération estimée, alors qu’à l’inverse celui de la FSPF reprend in extenso les arguments développés par l’USPO quand il n’était pas seul signataire d’un avenant.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte