Une disposition méconnue de la loi de finances 2010

La limite d’âge des donateurs, en franchise d’impôts, relevée à 80 ans  Abonné

Publié le 21/01/2010
Désormais , la générosité ne s’arrête plus une fois soufflée sa 65e bougie. L’âge limite pour réaliser, en totale franchise d’impôts, des dons d’argent entre parents et descendants de plus de 18 ans, vient en effet d’être repoussé de 65 à 80 ans. Sous réserve cependant de gâter ses petits-enfants ou arrière-petits-enfants, car la règle des 65 ans continue de s’appliquer pour ses enfants.

La loi travail, emploi et pouvoir d’achat (TEPA) avait ouvert une belle porte à la générosité transgénérationnelle : elle permet en effet de réaliser des dons d’argent entre parents de moins de 65 ans et descendants de plus de 18 ans, en totale franchise d’impôts.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte