Économie, finances et marché boursier

Faut-il vendre ses obligations à taux élevé ?  Abonné

Publié le 07/10/2010
Pendant la crise financière, banques et entreprises ont cherché des liquidités. Mais, en face, les épargnants échaudés ne se sont pas précipités pour leur apporter les fonds désirés. La seule solution en pareille situation : lancer un emprunt obligataire à taux élevé pour

Un petit cours de mathématiques boursières s’impose. Il faut en effet savoir que, lorsque les taux sont bas, les nouvelles obligations émises sur le marché rapportent peu. Les épargnants préfèrent donc tenter d’acquérir en bourse des obligations anciennes émises à des taux plus élevés.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte