Emprunts : attention au plan de financement  Abonné

Publié le 16/12/2010

COMPTABILITÉ

LE QUOTIDIEN DU PHARMACIEN.- Selon vos observations, les banques sont-elles toujours aussi réceptives aux demandes de financement présentées par les pharmaciens ?

PHILIPPE BECKER.- La crise financière de la fin 2008 a bloqué pendant plusieurs mois les financements aux entreprises. Malgré cela, nous n’avons pas ressenti, à cette époque, un changement d’attitude majeur à l’égard des pharmaciens. Tout au plus avons-nous constaté un allongement des délais de réponses.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte