À la une

Des clés pour résister à la crise  Abonné

Publié le 14/01/2016
Confrontée à la politique drastique de baisses de prix sur les médicaments, l’officine doit trouver des leviers de croissance. Dans une récente étude sur la distribution du médicament en France, la société Smart Pharma Consulting dresse un tableau des perspectives pour la pharmacie à l’horizon 2020.
Structure économique de l'activité des officines en France (2020)

Structure économique de l'activité des officines en France (2020)
Crédit photo : Source : Analyses Smart Pharma Consulting

L’officine est à la croisée des chemins. On le voit, l’économie est en berne et de nouvelles sources de rémunération doivent être exploitées. Car celle liée aux médicaments sur ordonnance se réduit comme peau de chagrin. La faute à la maîtrise des dépenses de santé qui a pesé sur l’évolution de la performance des acteurs du marché pharmaceutique et notamment des distributeurs, qu’il s’agisse des grossistes-répartiteurs, des dépositaires ou des officinaux, comme le souligne une récente étude menée par la société Smart Pharma Consulting.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte