« Cristallisation » des droits à retraite  Abonné

Publié le 05/03/2015

Dans tous les cas de cumul emploi-retraite à compter de 2015, dès que le pharmacien a liquidé une première pension de retraite de base, ses droits à retraite sont arrêtés. S’il poursuit ou reprend une activité professionnelle par la suite, il ne peut plus acquérir de nouveaux droits à la retraite.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte