FISCAL

Crédits : la responsabilité de la banque  Abonné

Publié le 28/10/2010

QUAND une officine ou une petite entreprise en général a des difficultés financières, on peut être amené à devoir déterminer des responsabilités, notamment pour payer les créanciers éventuels. Or, comme le montre un contentieux abondant, la responsabilité de la banque est assez souvent recherchée, pour deux raisons. En premier lieu, parce que c’est une personne solvable qui a les moyens de subir une condamnation relativement lourde.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte