Conseils d’experts  Abonné

Publié le 28/09/2015

Sylvain Duret, courtier en assurances, Raffin & Associés :

« La première étape pour bien s’assurer consiste à identifier ses risques propres et à les hiérarchiser. Il y a les risques que l’officine ne peut pas supporter sur le plan financier (par exemple, un incendie, une perte d’exploitation, la responsabilité civile), et ceux qui ne mettent pas en péril son activité (par exemple, des dommages électriques, bris de glace, etc.).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte