FISCAL JURIDIQUE SOCIAL

Cession de parts de SEL : un nouveau cadre fiscal ?  Abonné

Publié le 06/06/2013

AUJOURD’HUI, près de 60 % des pharmaciens exercent en société et plus de la moitié des acquisitions d’officines sont effectuées par le biais d’une société d’exercice libéral (SEL), généralement sous la forme d’une SEL à responsabilité limitée (SELARL). Dans trois ans, estime la société INTERFIMO dans sa dernière étude statistique sur le prix des pharmacies, 50 % des pharmacies seront en SEL.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte