COMPTABILITÉ

Centres de gestion agréés : pourquoi il faut rester adhérent  Abonné

Publié le 22/01/2015
LE QUOTIDIEN DU PHARMACIEN.- La loi de Finances pour 2015 revient sur certains avantages accordés aux adhérents d’un centre de gestion agréé (CGA). Y a-t-il encore un intérêt à adhérer à un tel organisme ?

PHILIPPE BECKER.- En effet, la loi supprime certains avantages fiscaux des CGA. Tout d’abord, le salaire du conjoint de l’exploitant adhérent n’est plus déductible du revenu professionnel dans son intégralité ; au-delà de 17 500 € (pour un temps complet), il doit être réintégré fiscalement.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte