Données numériques de santé en Europe

Vers un rôle rémunéré pour les pharmaciens  Abonné

Par
Publié le 25/02/2019
Répondant au souhait de la Commission européenne d’accroître la disponibilité et le partage des données de santé, le Groupement pharmaceutique de l’Union européenne (GPUE) rappelle les atouts et les compétences des pharmaciens d’officine en matière de santé numérique.
croix

croix
Crédit photo : phanie

La Commission européenne doit présenter d’ici à cet été des propositions pour une meilleure utilisation des données numériques de santé, tant pour améliorer les soins aux patients que pour favoriser la recherche, tout en renforçant la sécurité des données collectées. Elle souhaite, de même, encourager le recours aux techniques d’intelligence artificielle, mais en les inscrivant dans un véritable cadre éthique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte