Vente en ligne : l’exception Pierre Fabre  Abonné

Publié le 16/09/2010

C’est le dernier des Mohicans. Le groupe Pierre Fabre est le seul, aujourd’hui, à refuser la vente de ses produits de parapharmacie sur Internet. Motif invoqué : ce canal n’est pas conforme aux principes de distribution sélective du laboratoire. Pour ce dernier, la vente de produits dermocosmétiques doit s’appuyer sur la compétence d’un diplômé en pharmacie ou de son équipe. Cette position tranchée, que certains jugent anachronique, a attiré les foudres de l’Autorité de la concurrence (autrefois Conseil de la concurrence).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte