Le cauchemar d’un confrère de Dordogne

Une pharmacie en ligne piratée  Abonné

Publié le 21/02/2013
Piratage ou récupération frauduleuse de nom de domaine sur Internet : les officines et leurs sites online ne sont pas à l’abri de la cybercriminalité. Un confrère de Salles, en Dordogne, vient d’en faire les frais.
L’actuel titulaire de la pharmacie ignorait l’existence même du site, entre-temps détourné

L’actuel titulaire de la pharmacie ignorait l’existence même du site, entre-temps détourné
Crédit photo : dr

LE TITULAIRE de la pharmacie du Val de L’Eyre à Salles (Gironde) n’en revient toujours pas. Il reçoit, il y a une quinzaine de jours, le coup de fil d’un Vosgien, intrigué par la vente de médicaments du type Viagra à des prix cassés sur un site Internet portant le nom de son officine et ses coordonnées. L’officinal alerte immédiatement la gendarmerie. Depuis, l’enquête progresse à petits pas et l’accès au site Internet a été fermé, le 18 février.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte