Un premier bilan contrasté  Abonné

Publié le 23/09/2013

Selon une enquête menée par Les Échos Études, la vente en ligne offre de réelles perspectives de croissance aux pharmaciens. Principales motivations relevées par l’enquête : développer la couverture géographique de leur officine et générer des ventes additionnelles. Car ceux qui se sont déjà lancés « enregistrent une croissance significative de leurs ventes on-line », notent ces auteurs, qui estiment que le bilan est positif pour près de 40 % de ces précurseurs de la vente en ligne. Toutefois, pour un quart des officinaux interrogés, le bilan serait négatif.


Source : Le Quotidien du Pharmacien: 3031