La mauvaise surprise d'une pharmacienne retraitée

Un escroc subtilise les deux tiers de la transaction  Abonné

Par
Publié le 22/02/2018
Bénéficiant de complicités à Dubaï, un escroc est parvenu à prélever 635 000 euros sur la cession du fonds d'une officine du Boulonnais.

Une affaire digne d’un roman policier, selon l’avocat de la défense. « Cette escroquerie n’est pas à la portée de tout le monde. Elle fait appel à haut niveau de technicité », affirme Me Mathieu Masse, du barreau de Lille.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte