Autorité de la concurrence et e-pharmacie

Un avis très commenté  Abonné

Par
Mélanie Maziere -
Didier Doukhan -
Publié le 02/05/2016
Le récent avis défavorable rendu par l’Autorité de la concurrence sur les projets d’arrêtés encadrant la vente en ligne de médicaments ne laisse pas indifférent. Les acteurs spécialisés du marché, bien sûr, mais aussi la présidente de l’Ordre des pharmaciens, commentent diversement cet avis qui reste, rappelons-le, consultatif.
La vente en ligne de médicaments cherche encore son cadre

La vente en ligne de médicaments cherche encore son cadre
Crédit photo : phanie

Mardi 26 avril, l’Autorité de la concurrence rendait au gouvernement un avis défavorable aux projets d’arrêtés concernant la vente en ligne de médicaments.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte