Médicaments en ligne

Trop de contraintes pour l’Autorité de la concurrence  Abonné

Par
Publié le 28/04/2016

À la suite de l’annulation de l’arrêté du 20 juin 2013 encadrant la vente en ligne de médicaments par le Conseil d’État en mars 2015, le gouvernement doit publier deux nouveaux arrêtés sur les bonnes pratiques de dispensation des médicaments par voie électronique et sur les règles techniques applicables aux sites Internet dédiés.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte