Contre les troubles cognitifs

Surfer pour rester jeune  Abonné

Publié le 05/11/2009
Des bénéfices au bout d’une semaine

Des bénéfices au bout d’une semaine
Crédit photo : phanie

IL N’Y AURA peut-être pas de fossé de générations. Au moins pour se servir de l’outil Internet, si l’on en croit les conclusions de chercheurs d’UCLA (université de Californie, Los Angeles). L’équipe dirigée par le Dr Teena Moody vient de montrer en effet que surfer sur le net une heure par jour améliorerait l’activité cérébrale des seniors dès la première semaine d’utilisation. Il s’agirait en somme d’un exercice d’entraînement cérébral à domicile, simple et économique pour lutter contre les troubles cognitifs liés à l’âge.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte