Gilles Klein,

Spécialiste d’Internet*  Abonné

Publié le 25/01/2010
Gilles Klein

Gilles Klein
Crédit photo : DR

LE QUOTIDIEN DU PHARMACIEN.- Quels sont les biais des sites participatifs mettant en avant commerces et services ?

GILLES KLEIN.- Ils souffrent d’un déficit de crédibilité, parce qu’ils sont la porte ouverte aux trucages. C’est le cas, notamment, avec les hôtels et les voyages réservés en ligne, avec un grand nombre de commentaires dithyrambiques. Il y a aussi ce que l’on appelle les community managers, qui ont notamment pour tâche d’alimenter un site au moment de son lancement. Ces sites peuvent aussi être des exutoires. C’est comme dans la réalité.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte