Quelques règles de prudence  Abonné

Publié le 21/02/2013

- se faire référencer par un hébergeur français ou européen

- privilégier les noms de domaine se terminant par « .fr » plutôt que par « .com »

- utiliser un nom bien identifiable et personnalisé. L’utilisation du nom de domaine par un tiers sera ainsi illégale

- sécuriser le site

- être actif sur Internet et surveiller son propre site

- se renseigner lors de toute acquisition sur l’existence d’un site Internet


Source : Le Quotidien du Pharmacien: 2984