Quelques initiatives contestées  Abonné

Publié le 20/12/2012

EN FRANCE, la vente de médicaments sur Internet n’est pour l’heure, ni autorisée ni interdite. Certains officinaux ont profité de ce flou juridique pour d’ores et déjà commercialiser des spécialités en ligne. Depuis la mi-novembre, la pharmacie de la Grâce de Dieu, à Caen (Calvados), propose d’acheter directement sur son site pharma-gdd.com quelque 300 médicaments dotés d’une AMM* (« le Quotidien » du 22 novembre).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte