Quelques conseils de sécurité  Abonné

Publié le 15/12/2014

Certaines précautions d’usage peuvent être données aux patients internautes, comme celle de toujours recopier soi-même l’url d’un site. Ou encore de se renseigner sur Firefox, grâce à l’application Netcraft, sur l’hébergeur du site. Mais en matière de prévention, le pharmacien axe généralement ses conseils dans d’autres domaines… Il lui reste donc à se prémunir lui-même contre la virulence des attaques. « Le pharmacien doit s’adresser à son développeur et à son hébergeur.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte