Premier scan des imperfections par intelligence artificielle

Quand les algorithmes révolutionnent la prise en charge de l'acné  Abonné

Par
Christine Nicolet -
Publié le 01/04/2019
L'acné peut laisser sur la peau des taches et des cicatrices qui ont parfois de lourdes répercussions psychologiques. La Roche-Posay propose la première application Web réalisée par intelligence artificielle (IA) pour analyser les peaux à tendance acnéique.

Pour de nombreux adolescents et adultes, l'acné est vécue comme un fardeau esthétique et psychologique. Les recommandations du dermatologue et des soins adaptés sont indispensables pour diminuer l'inflammation, mais aussi prévenir les cicatrices et les marques résiduelles.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte