Pharmacie en ligne : la stratégie du camouflage

Par
Publié le 17/12/2018
Drapeau

Drapeau
Crédit photo : Phanie

L’Ordre des pharmaciens autrichiens a trouvé un argument original pour attaquer en justice la principale pharmacie virtuelle hollandaise active dans le pays : elle cacherait volontairement aux internautes son origine géographique en se faisant passer pour Autrichienne, et se rendrait ainsi coupable de concurrence déloyale.

Installée à Venlo, aux Pays-Bas, Shop Apotheke, l’une des plus grosses pharmacies virtuelles d’Europe, occupe la première place du marché autrichien. Or, constatent les pharmaciens autrichiens, il est très difficile aux acheteurs de déceler sa nationalité réelle, alors que les Autrichiens sont, selon l’Ordre, très attachés à l’origine local des entreprises, notamment dans le domaine de la santé. Le site autrichien de Shop Apotheke possède une terminaison nationale, « .at », et joue sur la couleur locale, y compris sur le plan linguistique, avec des tournures de phrases et des mots typiquement autrichiens, qui diffèrent de l’allemand parlé en Allemagne. En outre, les spots publicitaires de la pharmacie seraient agrémentés de petits drapeaux autrichiens, rouge blanc rouge. Le site précise toutefois, mais en petit, que le siège de la société est aux Pays-Bas.

Quelle que soit la décision du tribunal, ce procès illustre aussi l’inquiétude croissante des pharmaciens autrichiens face aux pharmacies virtuelles étrangères, hollandaises mais aussi tchèques, qui connaissent une croissance rapide, alors même que la situation des officines autrichiennes se dégrade depuis quelques années.


Source : lequotidiendupharmacien.fr