Une mise au point de l’Ordre

Pas de délai de rétractation pour le médicament en ligne  Abonné

Publié le 16/06/2014

L’ARTICLE intitulé « Ventes par Internet » paru en page 9 de votre édition du 5 mai dernier comporte des inexactitudes par défaut quant au nouveau délai de rétractation issu de la loi consommation n° 2014-344 du 17 mars 2014, et à son applicabilité à la vente électronique de médicaments. En effet, selon votre article, il est indiqué qu’« une nouvelle disposition concernera, à compter du 14 juin prochain, les officines ayant un site de ventes en ligne : le client bénéficiera d’un délai de rétractation de 14 jours pour annuler son achat, au lieu de 7 jours jusqu’à présent.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte