Médicaments et Internet

Nora Berra fixe les axes de travail  Abonné

Publié le 17/01/2011

INTERROGÉE sur les e-pharmacies par le sénateur du Jura Gilbert Barbier, la secrétaire d’État à la Santé, Nora Berra, a été claire : seules les officines seront autorisées à vendre des médicaments sur la Toile. « Les sites Internet de pharmacie doivent être le prolongement virtuel des officines physiques existantes », affirme-t-elle.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte