Prescription électronique médicale

L’UNPF refuse l’expérimentation  Abonné

Par
Marie Bonte -
Publié le 15/06/2015

L’UNION nationale des pharmacies de France (UNPF) annonce qu’en raison du flou juridique et technique entourant la prescription électronique médicale (PEM), elle ne se ralliera pas à l’expérimentation proposée par l’assurance-maladie. L’UNPF s’opposera à la signature du protocole tant que ses exigences ne seront pas remplies. Celles-ci concernent en premier lieu la gestion de l’hébergeur des données de santé par un organisme indépendant et non par l’assurance-maladie comme cela est prévu.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte