Vente en ligne de médicaments

L'UDGPO continue son combat contre les plateformes  Abonné

Par
Marie Bonte -
Publié le 13/06/2016
Après sa victoire contre Doctipharma, l’UDGPO ne lâche pas prise. Elle avertit les autres plateformes de vente de médicaments en ligne du caractère illégal de leurs activités et poursuit ses actions contre le site néerlandais Shoppharmacie.fr.

La vente de médicaments via des plateformes en ligne est interdite. Le tribunal de commerce de Nanterre l’a rappelé le 31 mai dernier, dans un jugement à l’encontre du site Doctipharma : « l’activité de commerce électronique est réalisée à partir du site Internet d’une officine de pharmacie et la création ainsi que l’exploitation de ce site sont exclusivement réservées aux pharmaciens titulaires d’une officine ». (« Le Quotidien du Pharmacien » du 6 juin 2016).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte