Face à 1 001 Pharmacies

L’Ordre déplore des allégations fallacieuses  Abonné

Par
Mélanie Maziere -
Publié le 29/10/2015

Après avoir pris connaissance du livre blanc de la société 1 001 Pharmacies, le Conseil national de l’Ordre des pharmaciens (CNOP) veut « remettre les pendules à l’heure » pour contrer « allégations fallacieuses » et « propos désobligeants ». Il contredit 1 001 Pharmacies et rappelle que le Conseil d’État a annulé l’arrêté de bonnes pratiques « pour des questions procédurales », et non « sur la pertinence des règles ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte