Diagnostic des rétinopathies diabétiques

L'intelligence artificielle à l'assaut de l'ophtalmologie  Abonné

Par
Publié le 08/12/2016
Les ophtalmologistes seront-ils bientôt remplacés par des intelligences artificielles pour l’examen du fond d’œil ? L’algorithme des informaticiens de la Silicon Valley a démontré sa capacité à diagnostiquer des rétinopathies diabétiques avec une sensibilité et une spécificité surprenantes. Les résultats sont publiés dans le « JAMA ».

Ce n’est pas souvent que les ingénieurs issus de l’économie numériques signent une étude publiée dans le « JAMA » !

Une intelligence artificielle tout droit sortie des ordinateurs du géant Google, à Mountain View en Californie, vient en effet de démontrer, dans les pages de cette honorable revue, sa capacité à détecter les rétinopathies diabétiques et des œdèmes maculaires diabétiques.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte