Médicaments sur Internet

Les verrous de sécurité à l'épreuve du temps  Abonné

Par
David Paitraud -
Publié le 02/05/2017
La vente frauduleuse de médicaments sur Internet reste un fléau difficile à juguler. Malgré les moyens mis en place pour protéger les patients consommateurs, des failles persistent et font le lit des sites illicites.
ordi

ordi
Crédit photo : phanie

En France, la vente électronique de médicaments est autorisée depuis 2013. Quatre ans après, l'Ordre des pharmaciens référence 375 sites de vente en ligne autorisés par les agences régionales de santé (ARS) et adossés à des pharmacies physiques. Comme preuve de leur légalité, un ensemble d'éléments doivent figurer sur ces espaces de vente, dont le logo européen (croix blanche sur fond rayé vert clair et vert foncé), les coordonnées de la pharmacie physique, et des liens hypertextes vers l'ANSM et le Conseil national de l'Ordre des pharmaciens.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte