Équiper l'officine

Les réseaux sociaux pour resserrer les liens avec les patients  Abonné

Par
Hakim Remili -
Publié le 26/01/2017
Mieux utiliser Facebook, mais aussi Twitter, Instagram… Facebook fait désormais partie de notre quotidien et de nombreuses officines se sont déjà lancées dans l’usage de ce média pour prolonger leurs liens avec patients et clients. La simplicité de l’outil, sa gratuité, ne doivent pas faire oublier sa nature et ses codes qu’il faut respecter dans ces échanges : la notion de partage, de souci d’autrui et les valeurs véhiculées, en l’occurrence par les pharmacies, beaucoup plus que l’aspect commercial de leur activité. Twitter et Instagram de par leur mode de fonctionnement instantané sont plus difficilement utilisables. État des lieux en quelques questions clés.
tab

tab
Crédit photo : Caroline Victor-Ullern

De nombreuses pages Facebook ont été créées par les pharmaciens. Et pour cause ! Un Français sur deux aujourd’hui dispose d’une telle page, difficile de passer à côté d’un média aussi largement partagé. Et puis, Facebook, c’est simple et c’est gratuit. Loin des complexités stratégiques imposées par la digitalisation de l’officine, voilà qu’on peut se relier à sa patientèle, prolonger la relation tissée avec elle dans l’univers du Net à moindres frais et sans risque. Si ça ne marche pas, on ne perd rien.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte