Effets secondaires

Les réseaux sociaux à la rescousse  Abonné

Publié le 30/03/2017

La société française Kap Code lance un logiciel capable de détecter les effets secondaires et mésusages des médicaments en analysant des millions de messages sur les médicaments postés sur les réseaux sociaux : Twitter, Facebook, forums dédiés à la santé. Baptisé « Detect », cet outil se déclinera en deux versions : un moteur de recherche de médicaments pour le grand public et une activité de veille pour les laboratoires, voire pour les autorités de santé, qui se disent intéressées par ce type d'outil afin d'améliorer la pharmacovigilance.


Source : Le Quotidien du Pharmacien: 3338