Vague d’attaques informatiques en Allemagne

Les pharmacies virtuelles victimes de hackers  Abonné

Publié le 14/03/2016
De nombreuses pharmacies virtuelles allemandes ont été touchées ces dernières semaines par des attaques informatiques, menées par un groupe de hackers dénommé Gladius, alors même que le niveau de sécurité de nombreuses pharmacies virtuelles est aujourd’hui remis en question.

Depuis fin février, les attaques sont toujours effectuées selon un scénario identique avec, dans un premier temps, des connexions massives sur le site permettant de le bloquer par « déni de service ». Une fois le site totalement bloqué, son gestionnaire reçoit un mail de la part des hackers, qui lui proposent, moyennant une « rançon » de 1 500 euros, de ne plus renouveler ce genre d’assaut. À défaut d’un paiement dans les 72 heures, Gladius annonce de nouvelles attaques, encore plus importantes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte