Les obligations du courtier  Abonné

Publié le 28/02/2013

- Déclaration auprès des autorités sanitaires : toute activité de courtage de médicaments effectuée par une personne située en France doit être déclarée auprès de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM).

- Vérification de l’authenticité des produits : les personnes exerçant des activités de courtage de médicaments veillent à ce que les médicaments faisant l’objet du courtage bénéficient d’une autorisation de mise sur le marché.

- Mise en place de plans de retrait de médicaments en cas de risque sanitaire.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte