Les grossistes, « meilleurs amis de l’officine »  Abonné

Publié le 28/10/2013
Hubert Olivier , président de la CSRP

Hubert Olivier , président de la CSRP
Crédit photo : S TOUBON

« LES GROSSISTES-répartiteurs sont les meilleurs amis de l’officine dans leur fonction d’acheteur, affirme Hubert Olivier, président de la Chambre syndicale de la répartition pharmaceutique (CSRP). Notre rôle est très différent d’une catégorie de produits à une autre. Sur le générique, par exemple, il est difficile d’être compétitif au niveau du prix, mais notre fonction est de faciliter l’achat et la revente dans une logique de disponibilité des produits », détaille-t-il.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte