Face à la révolution numérique

Les enfants doivent apprendre à s’autoréguler  Abonné

Publié le 31/01/2013
Les objets numériques « sont capables du meilleur comme du pire » chez les enfants, estiment des experts de l’Académie des sciences dans un avis pondéré. Cette révolution numérique « irréversible » nécessite une « éducation progressive », adaptée à chaque âge et ayant pour but l’autorégulation.
L’intelligence numérique pourrait être plus fluide  et multitâche que la culture littéraire...

L’intelligence numérique pourrait être plus fluide et multitâche que la culture littéraire...
Crédit photo : AFP

LES AUTEURS du rapport*, intitulé « L’enfant et les écrans », ont voulu rendre compte, « de façon mesurée », des effets positifs et négatifs rencontrés lorsque les petits utilisent les différents supports informatiques.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte