L’engagement humain irremplaçable  Abonné

Publié le 24/02/2014

Nouvelles obligations ? Nouvelles missions données aux pharmaciens ? Là encore, les outils du web paraissent les supports idéaux de ces évolutions. Mais, ils ne remplaceront jamais les professionnels de la qualité qui accompagnent toutes les étapes de la démarche. Et ils seraient vains, comme souligne énergiquement Martine Costedoat, coordinatrice nationale PHSQ, « si l’état d’esprit d’amélioration continue n’était le moteur de l’équipe officinale, engagée dans la démarche intellectuelle de la certification qualité. »


Source : Le Quotidien du Pharmacien: 3071