Un programme expérimenté par des pharmaciens normands

Le smartphone au secours de l’observance  Abonné

Publié le 11/06/2015
Plusieurs pharmaciens normands mènent actuellement, et depuis dix-huit mois, une expérimentation originale d’aide au respect de l’observance. Le principe de ce programme centré sur l’usage du smartphone ? Permettre au patient de prendre le bon médicament à la bonne dose au moment défini par son médecin. La méthode ? Flasher à l’aide de son téléphone portable un QR-code réunissant l’ensemble des prescriptions de l’ordonnance puis laisser faire l’application…

ILS SONT quelques titulaires normands à tester, à l’initiative de l’Orange Lab de Caen et de l’éditeur de logiciel Isipharm, un programme d’aide à l’observance baptisé « Pill tag ». Ce programme transforme le téléphone portable de patients volontaires en assistant d’aide au bon suivi de leurs prescriptions médicales. Après que le pharmacien a « flashé » l’ordonnance, un code leur est communiqué. Dès lors, les données informatiques relatives au plan de prise sont digérées par l’application de façon à ce que le smartphone sonne à chaque fois qu’un événement thérapeutique arrive à échéance.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte