Montres connectées hybrides

Le meilleur des deux mondes  Abonné

Par
Publié le 29/03/2018
Hormis Apple, qui tire son épingle du jeu grâce à sa Watch Séries 3, le secteur des montres connectées marque le pas, faute de réelles innovations. Les montres « hybrides » prennent le relais.
MM-Q Commuter

MM-Q Commuter

MM-ZeTime

MM-ZeTime

MM-Signatur T-Bar

MM-Signatur T-Bar

MM- Sekel Steel

MM- Sekel Steel

MM-Apple Watch Series 3

MM-Apple Watch Series 3

MM-Skagen Signatur

MM-Skagen Signatur

 Porté aux nues il y a quatre ans, le marché des montres connectées continue de progresser, mais lentement. Un marché dominé par Apple, qui a vendu l’an dernier 17,7 millions de montres connectées dans le monde (soit 15,3 % des wearables*, devant le Chinois Xiaomi, 13, 6 %, et l’Américain Fitbit, 13,3 %), grâce notamment au succès de l’Apple Watch Séries 3, lancée en septembre dernier et qui dispose d’une connexion cellulaire permettant d’effectuer des appels téléphoniques.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte