Alternative aux antalgiques

Le jeu vidéo, nouvelle arme antidouleur ?  Abonné

Par
Publié le 18/05/2015

CONNAISSEZ-VOUS la Nintendinis, la Wiitis ou le Nintendo elbow ? Ces trois néologismes, parmi de nombreux autres, désignent des pathologies neuromusculaires bien connues pour survenir à la suite de l’usage abusif de jeux électroniques (Nintendo, Wii, etc.). Mais le cas récent qui a justifié une publication dans « Jama Internal Medicine » montre au contraire un effet bénéfique de ce type de pratique. En l’occurrence, le cas clinique décrit par ces médecins américains de San Diego (Californie) rend compte d’un enchaînement physiopathologique étonnant.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte