Équiper l'officine

Le digital, pour faire mieux avec moins  Abonné

Par
Hakim Remili -
Publié le 20/06/2019
De nombreuses plateformes digitales permettent aujourd’hui aux établissements hospitaliers de mieux organiser le parcours de soins des patients. Mais elles fonctionnent peu avec les pharmaciens et les médecins et se concentrent surtout sur les soins postopératoires. Parallèlement, quelques prestataires digitalisent l’interprofessionnalité en partant de la médecine de ville, notamment des pharmaciens, et en tenant compte des spécificités de chaque profession. L’objectif de toutes ces initiatives est d’optimiser les ressources médicales qui tendent à diminuer en France.
Tableau

Tableau
Crédit photo : Caroline Victor-Ullern

Le digital est plus qu’indispensable, quasiment consanguin à l’interprofessionnalité. Seul le numérique peut en effet faciliter les échanges entre les professionnels de santé tout en respectant les contraintes de chacun des corps professionnels qui composent le monde de la santé. Il permettra de fluidifier les parcours de soins à un moment où les ressources viennent à manquer : moins de médecins, des hôpitaux surchargés. Faire mieux avec moins grâce au digital c’est à cette équation que s’essaie l’interprofessionnalité, avec au centre, le patient.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte