Le collectif des groupements alerte les patients  Abonné

Publié le 30/09/2013

LE COLLECTIF des groupements de pharmaciens d’officine (CNGPO) tire la sonnette d’alarme suite aux piratages de sites de vente de médicament. « À peine deux mois après leur autorisation, plus d’une centaine de sites ont déjà été repérés comme pirates », alerte-t-il. Le CNGPO recommande donc aux patients « de venir chercher leurs commandes en ligne à l’officine et de bénéficier, si nécessaire, du conseil du pharmacien ».


Source : Le Quotidien du Pharmacien: 3033