Le boîtier de l’i-santé  Abonné

Publié le 03/10/2013
Pulse, (Whitings)

Pulse, (Whitings)
Crédit photo : DR

Plus que jamais d’actualité en ces temps où tous les objets deviennent « intelligents », le « mens sana in corpore sano » de Juvénal s’applique au Pulse de Withings, un minicapteur connecté au smartphone via Bluetooth. De 43 mm sur 22 et 8 g seulement, il se clipse à la ceinture et enregistre les mouvements quotidiens dans quatre catégories : l’activité physique, le poids, le sommeil et le rythme cardiaque.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte