Médicaments en ligne

L'Autorité de la concurrence dénonce les contraintes  Abonné

Par
Publié le 11/07/2016
Lors du bilan des actions menées en 2015 et 2016, l'Autorité de la concurrence est revenue sur son avis défavorable aux projets d'arrêtés sur les médicaments en ligne.

Pour Bruno Lasserre, président de l'Autorité de la concurrence, la vente en ligne de médicaments est l'exemple même de la « frilosité française », caractérisée par une profession qui fait consensus pour « interdire l'innovation » en son sein.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte