Le GIE-GERS, l’ACL et le CIP imaginent la santé 3.0

L’algorithme, nouvel acteur de soin  Abonné

Par
Publié le 23/10/2014
Nanotechnologies, big data, transhumanisme et pensée hybride, tels sont les ingrédients d’une révolution annoncée. C’est notamment autour de ces termes que tournait la discussion lors de la table ronde organisée le 14 octobre par le GIE-GERS, l’ACL et le CIP. Experts et chercheurs y ont ainsi brossé un paysage étonnant, celui du monde de la santé de demain.
Animée par Roselyne Bachelot (à droite), la table ronde organisée par le GIE-GRES, l’ACL et le...

Animée par Roselyne Bachelot (à droite), la table ronde organisée par le GIE-GRES, l’ACL et le...
Crédit photo : dr

PLUTÔT que de fêter leur anniversaire dans la célébration du passé, trois organismes du médicament ont préféré parler de l’avenir, celui de la santé. C’est ainsi que l’ACL pour ses 15 ans, le GIE GERS pour ses 40 ans et le CIP pour ses 50 ans, ont organisé une table ronde autour de ce que pourrait bien être la santé de demain. Animés par Roselyne Bachelot, le moins que l’on puisse dire est que les débats autour de cette table ronde ont bousculé l’assistance et les idées reçues.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte