Humeur

La vie sans portable  Abonné

Par
Richard Liscia -
Publié le 18/01/2018

Je ne vois pas pourquoi les gens s'indignent d'être dans une « zone blanche » où leur téléphone cellulaire ne trouve pas de réseau. Dans un discours, Edouard Philippe, qui a obtenu un accord des opérateurs pour qu'ils investissent trois milliards (d'euros) et éliminent ainsi les zones blanches, a admis que l'absence de réseau rendait fou. Je ne suis pas d'accord. Je crois que la présence du réseau, de l'ordinateur et du portable a rendus fous beaucoup de mes concitoyens et en tout cas quelques-uns de mes amis.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte