Un logiciel pour déplacer les objets par la pensée

La télékinésie n’est plus de la magie  Abonné

Publié le 18/05/2009

SOUVENEZ VOUS. Il s’appelait Uri Geller, et avait le pouvoir de tordre les petites cuillères sans les toucher. Du moins était-ce le jeu favori de cet Israélien, adepte des plateaux de télévision dans les années soixante-dix, qui affirmait avoir la faculté de psychokinésie. Il refusera pourtant toujours de se plier à un protocole scientifique rigoureux visant à établir la réalité de ses prétendus pouvoirs. Aujourd’hui, le célèbre psychokinesiste, considéré par ses détracteurs comme un prestidigitateur et un charlatan, doit se frotter les mains.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte