Maladie d’Alzheimer

La robotique au service des patients  Abonné

Publié le 15/07/2014
Le groupe de protection sociale AG2R La Mondiale investit dans la robotique. Une solution qui pourrait, à l’avenir, faciliter le quotidien des personnes atteintes de la maladie d’Azheimer et de leurs aidants.

LA PERTE d’autonomie engendrée par la maladie d’Alzheimer coûte cher : « Environ 1 000 euros pour les patients résidants à leur domicile ; 2 500 euros pour ceux qui sont en institution », affirme Marie-Odile Desana, présidente de France Alzheimer*. Pour améliorer leur quotidien et celui de leurs familles, l’association met en place des actions gratuites : soutien psychologique, formation des aidants, ateliers mémoire, musicothérapie, séjours vacances... mais des solutions nouvelles sont nécessaires.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte